Pratiquer la marche nordique avec la bonne technique


La marche nordique est considérée comme une activité plutôt douce et accessible à tous les niveaux. Elle permet au pratiquant de renforcer ses os et privilégie l’amincissement. Idéale pour dépenser de l’énergie sans trop dépenser de sa poche, ce qui est très important pour beaucoup de personnes, la marche nordique attire de plus en plus de monde.
Mais pour pouvoir profiter de tous ses bienfaits, il faut la pratiquer de manière correcte. Pour cela, nous vous expliquons la technique à adopter pour progresser.

Technique de base de la marche nordique

La marche nordique est une pratique à mi-chemin entre le sport et le loisir. Pratiquée en plein air, elle convient aux jeunes comme aux plus âgés, aux casaniers, aux sportifs et à ceux qui se remettent doucement au sport. La technique de base de la marche nordique consiste en la synchronisation et l’alternation des bras et des jambes : on alterne bras droit – jambe gauche et bras gauche – jambe droite. Vous pouvez choisir de la pratiquer avec ou sans des bâtons. Les mouvements des bras et des jambes sont similaires aux mouvements de la marche, mais sont plus francs. Pour une première fois, veillez à :

  • Garder vos épaules détendues ;
  • Faire des mouvements de bras lâches ;
  • Porter votre regard au loin ;
  • Relever le buste et la tête.

N’oubliez pas d’enfiler une paire de baskets confortable.

Marche nordique avec ou sans bâtons : la même technique ?

Pour l’attitude de base, la technique est la même. Mais l’utilisation de bâtons nécessite un apprentissage pour ne pas tomber dans l’erreur au cours de votre parcours. La première chose à faire est de choisir une paire de bâtons à votre taille, cela vous propulsera correctement vers l’avant. Au moment de la pratique, marchez le plus naturellement possible : les bâtons sont là simplement pour accentuer le mouvement de vos bras.

Tenez fermement le bâton au moment de piquer le et lâchez-le au passage de la hanche. Il faut piquer le sol au rythme de vos pas et non l’inverse. Ayez le geste efficace et plantez les bâtons entre vos deux pieds, ainsi, ils seront assez inclinés pour vous propulser vers l’avant et bien faire travailler vos muscles. N’ayez pas peur de lâcher vos bâtons, ils sont équipés par des dragonnes et vous ne les perdrez donc pas.

Pourquoi utiliser des bâtons en marche nordique ?

Il est tout à fait possible de faire de la marche nordique sans bâtons, mais les utiliser vous permettra de propulser votre corps en avant, d’allonger la foulée et de conserver votre équilibre sur un terrain glacé ou accidenté. Ils vous aideront à mieux répartir votre poids ce qui réduira considérablement la fatigue dans les montées. Les bâtons rendront également les descentes plus sûres et plus confortables pour vos articulations.

Marche nordique et bonne technique : pourquoi pratiquer ?

Adaptée à différents rythmes et à tous les niveaux de condition physique, la marche nordique peut être pratiquée en toute saison et presque partout, le tout est d’avoir des vêtements adaptés à vous et aux conditions météorologiques. Il peut être bon de se tourner vers la marche nordique, car elle sollicite 80 % des muscles du corps et a de nombreux effets bénéfiques :

  • Bienfaits cardiovasculaires et musculaires ;
  • Bienfaits psychologiques ;
  • Bienfaits sur la santé générale.

En effet, pratiquée avec une technique correcte, elle améliore l’endurance cardiovasculaire, renforce le système respiratoire, développe la force des muscles, fortifie les os, améliore le métabolisme, favorise la perte de graisse, diminue les douleurs au dos, régule la pression artérielle, diminue l’anxiété et améliore l’humeur. En bref, penser sérieusement à s’y mettre ne pourra être que bon pour vous.

article rédigé le 7 juillet 2021

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER


pour ne rien manquer et accéder en exclusivité à nos guides et articles.

Le sujet du mois

Les bons conseils à connaitre sur les Alpes du Leman

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *